Fermer

Patrimoine scolaire

Sa sauvegarde et sa valorisation

S’il est vrai que le Québec a déployé au cours des dernières années certains efforts pour préserver son patrimoine militaire, politique, économique, naturel et religieux, il n’en demeure pas moins qu’il n’a toujours pas vraiment pris conscience de l’importance de préserver son patrimoine scolaire. Démolitions et reconversions ne semblent pas soulever de questions, comme si ce patrimoine n’avait pas la valeur symbolique d’une église ou d’une industrie.

Un colloque intitulé Le patrimoine scolaire: un patrimoine à sauvegarder? a été organisé conjointement par le Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ) de l’Université Laval, dirigé par Brigitte Caulier, et le Groupe de recherche sur l’éducation et les musées (GREM) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), dirigé par Michel Allard. Ce colloque a réuni des chercheurs universitaires et des intervenants du monde de l’éducation préoccupés par cette question dans le but de consolider les synergies entre les différents responsables et acteurs et de planifier des interventions concertées. Car, si les questions entourant les diverses dimensions du patrimoine scolaire semblent, pour certains, cruciales et actuelles, il n’en demeure pas moins que, pour d’autres, elles sont négligées, voire ignorées.

Le caractère pressant des questions entourant les propos tenus au sujet du patrimoine scolaire nous ont incités à présenter un ouvrage qui, nous le souhaitons, témoignera de la réflexion amorcée et des débats engagés.

Le patrimoine scolaire: sa sauvegarde et sa valorisation renvoie directement aux divers points de vue. Les auteurs s’interrogent sur la pertinence de conserver et de sauvegarder les documents et autres témoins culturels de l’école et proposent des formes et modalités de leur mise en valeur.

Afficher
Muséologie et conservation du patrimoine Architecture : bâtiments publics Établissements scolaires et préscolaires