Fermer

L’avenir du Québec passe par l’indépendance énergétique

La crise énergétique qui a frappé la planète au début 2008 n’est pas disparue. Bien que dissimulée par la crise financière qui touche la planète depuis la fin de 2008, elle resurgira dès que l’économie reprendra, nous rappelant que si le XXe siècle fut celui de l’énergie fossile abondante, la société du XXIe siècle devra composer avec des énergies renouvelables si elle veut survivre. Car, à moins d’être productrice de combustibles fossiles, elle devra s’étrangler économiquement pour seulement assurer ses besoins élémentaires en énergie.

Or, avec 50% de son énergie provenant déjà de sources renouvelables, le Québec est particulièrement bien placé pour devenir la première grande économie à abandonner le pétrole et à atteindre l’indépendance énergétique. Ce projet de société exaltant, mais réaliste, pourrait transformer le Québec en société phare de la planète, grâce à un recentrage du développement urbain et des transports en commun, mais aussi par l’adoption massive de la voiture hybride, la promotion de la géothermie et le développement à grande échelle de l’énergie éolienne.

Écrit par Normand Mousseau, professeur de physique à l’Université de Montréal et auteur du livre Au bout du pétrole, tout ce que vous devez savoir sur la crise énergétique, ce livre explique pourquoi le Québec doit viser l’indépendance énergétique et comment il doit s’y prendre pour mener ce grand projet de société nécessaire écologiquement, mais aussi économiquement.

Afficher
Ressources énergétiques Sources d’énergie alternative et renouvelable et technologie Industries des énergies alternatives et renouvelables Québec