Fermer

100 ans de médecine francophone

Histoire de l’Association des médecins de la langue française du Canada

Par Guy Grenier

Préface de Jean Léveillé

En 2002, l’Association des médecins de langue française du Canada célèbre le 100e anniversaire de sa fondation. Un siècle d’histoire, pour une association à participation purement volontaire et privilégiant essentiellement le principe du bénévolat, cela constitue en soi un événement assez remarquable. […]

Tel un patient archéologue, M. Grenier a minutieusement exploré des labyrinthes d’archives, mis au jour des renseignements de grande valeur, dépoussiéré les chemins du passé et ravivé notre mémoire à l’occasion défaillante. […]

Cette chronique d’un temps qui, imperceptiblement, devient caduc et s’estompe au fil des générations débute après la Conquête. Les médecins français les plus qualifiés retournent en Europe et sont remplacés par des chirurgiens militaires diplômés des universités de Grande-Bretagne. À peine une trentaine de médecins et chirurgiens francophones demeurent en Amérique du Nord; la plupart se retrouvent isolés à la campagne. En 1847, seulement 26 médecins francophones sont titulaires d’un diplôme d’une université européenne ou américaine; c’est que les études coûtent cher et les médecins francophones riches ou téméraires sont peu nombreux.

En 1900, le Dr Michel-Delphis Brochu, originaire du petit village de Saint-Lazare de Bellechasse, propose la création d’une association qui regrouperait l’ensemble des médecins francophones du continent nord-américain. Le Dr Brochu, qui devient en 1902 premier président de l’Association des médecins de langue française de l’Amérique du Nord (AMLFAN), répond alors au souhait longtemps exprimé par les médecins francophones «d’être reconnus comme les égaux de leurs confrères de langue anglaise […] en matière de savoir et de compétence scientifique». En 1946, l’AMLFAN devient l’Association des médecins de langue française du Canada (AMLFC), pour répondre à une exigence canadienne et afin d’être admise au sein des forums débattant des orientations en matière de santé au Canada.

Franchir le cap des cent ans constitue, dans un contexte de concurrence et de mutation constante, une preuve de vivacité, soutenue par une volonté d’innovation et de dépassement.

– Extraits de la préface du Dr Jean Léveillé, président de l’AMLFC, 2002

Afficher
Histoire de la médecine Canada